Piercing septum raté : causes, risques et que faire ?

Le piercing est depuis toujours considéré comme une touche personnelle qui vient en rajouter à la beauté physique d’une personne. S’il est approuvé qu’il n’est pas facile à réaliser, vous pouvez comprendre qu’il peut constituer des complications. Cet article est réalisé dans l’optique de fournir quelques informations essentielles sur le piercing septum raté et ses effets.

Qu’est-ce qu’un piercing septum raté ?

La pratique qui consiste à percer un endroit du corps pour y mettre un bijou est ce que l’on appelle faire du piercing. Lorsqu’elle est réalisée sur la cloison des fosses nasales et qu’après sa mise en place elle est suivie d’une quelconque complication, les spécialistes font usage du terme piercing septum raté. Ce qui voudrait dire que l’opération s’est mal déroulée et il en découle de diverses conséquences.

L’idéal pour une pratique du genre serait d’avoir le dispositif logé à l’intérieur des tissus mous qui se retrouvent au niveau antérieur et inférieur du cartilage du septum. Mais il arrive que même à cet endroit, qu’ils surviennent des complications.

Quelles sont les complications qui peuvent en découler ?

Un piercing septum raté peut conduire à des incidents tels que :

  • Une hémorragie ;
  • Une nécrose complète du septum nasal conduisant à des conséquences fonctionnelles et esthétiques ;
  • Une perforation septale ;
  • Une ingestion ou aspiration par accident du bijou de piercing ;
  • Une prédisposition à des problèmes d’infections très importantes.

Quelles sont les causes d’un piercing septum raté ?

La cause principale de piercing septum raté est une intervention mal réalisée ou le recours aux services d’un amateur dans le domaine. L’autre chose est que cela peut être la résultante du port d’un anneau un peu trop lourd. Ce qui a pour conséquence de faire migrer le bijou.

En effet, cette partie du nez (la cloison nasale) n’est pas faite pour supporter des charges lourdes en raison de sa fragilité. Mis à part cela, un procédé de stretch fait à la va-vite ou un peu trop fort peut finir par faire craquer la cloison septale.

Que faire dans un cas de piercing septum raté ?

Comme premiers soins, vous devez éviter l’application de tout ce qui est antiseptique sur les tissus muqueux, car cela ne ferait qu’aggraver votre cas en raison des brûlures qu’il engendre. Mis à part cela, vous pouvez remarquer la présence de plus de croûtes, ce qui est tout à fait normal. Vous n’aurez pas besoin de les arracher ou plutôt ne le faites pas. Le mieux serait d’user d’un sérum physiologique pour les nettoyer. Il est également possible de se servir d’un coton tige et d’un stérimar.

Lorsque vous avez un piercing septum raté qui subit une infection, sachez que cela est non seulement très grave, mais que cela peut aussi arriver à fréquence répétée. Pour en venir à bout, deux possibilités s’offrent à vous. La première est un traitement IV (intraveineux) aux antibiotiques. La seconde option est un recours à une opération chirurgicale de drainage. Pour les cas très graves, il peut arriver que les spécialistes recommandent les deux à la fois.

Laisser un commentaire